Et si l’audace…

...était autant dans la Terre que dans le Verre ? Viticulture raisonnée, transition vers l'agroécologie, méthodes alternatives...on vous dit tout !

Maison centenaire à l’initiative des plus grandes réussites et innovations du vignoble alsacien comme les Crémants d’Alsace ou les Vendanges Tardives, Wolfberger dévoile en cette fin d’année ces projets audacieux et en faveur d’une viticulture de demain, toujours plus durable et responsable.

  • En 1902, les vignerons qui se sont regroupés pour faire face aux conditions et aux aléas du vignoble ont été audacieux en choisissant de se fédérer, de mutualiser les moyens et de créer une cave coopérative à Dambach-la-Ville et à Eguisheim.
  • En 1976 encore, une nouvelle génération de vignerons de la cave Coopérative bousculent le secteur et décident de créer une marque, d’avoir un nom qui les unisse pour ainsi relier tous les produits et devenir quelques temps plus tard la Première marque de Vins, Crémants et d’Eaux-de-Vie d’Alsace,  désormais emblématique de tout le terroir alsacien.
  • Cette même année, les équipes Wolfberger officialisent avec 2 autres maisons alsaciennes pionnières et visionnaires, la création de l’Appellation Crémant d’Alsace après plusieurs années de travail et d’essais en cave ou dans les vignes.

  • Un peu plus tard, en 1984, pour la première fois Wolfberger, pleine d’audace, révèle à tous une campagne de communication qui marquera le début d’une longue série de prises de parole et de visibilité bien au-delà de ses frontières régionales.
  • C’est alors une période intense et effrénée, riche en innovations produits et en développement, qui continue encore aujourd’hui ponctuée notamment par l’ouverture au printemps 2011 d’une boutique entièrement dédiée aux Vins d’Alsace Wolfberger en plein cœur de Strasbourg ou en 2019 par l’investissement de plus de 1,5 millions d’Euros dans la digitalisation dans la vigne et en production.

Que font des vignerons audacieux ?

En 2020, l’Audace de la Marque Wolfberger et de ses vignerons n’est plus à prouver et c’est avec fierté, animés de leur esprit fondateur, que les viticulteurs Wolfberger transforment les pratiques et bousculent les conventions aussi dans les vignes, dans les soins du sol et de la terre à travers 3 grands principes de fonctionnement : Une viticulture raisonnée ; une transition vers l’agroécologie ; et des méthodes alternatives.

On vous dit tout…

VITICULTURE RAISONNÉE

Wolfberger a choisi depuis plus de 12 ans d’exploiter les 1300 ha de son vignoble en viticulture raisonnée : certifiée Agriconfiance® soit HVE 2.

L’engagement que Wolfberger donne à son territoire, ses vignerons et ses consommateurs, c’est avant tout une volonté de préserver la terre, de la nourrir, de la soigner et de la transmettre aux générations futures dans les meilleures conditions possibles et en toute transparence. C’est pourquoi Wolfberger développe un mix de pratiques bio, d’usage limité de produits phytosanitaires* (*destinés à protéger la vigne des maladies) et d’intrants de synthèse** (**destinés à fertiliser la vigne)  soigneusement sélectionnés et appliqués de façon restreinte et très ciblée.

Chacun des 360 vignerons de la maison est intimement impliqué dans cette démarche Agri Confiance® et beaucoup vont même au-delà de ce cahier des charges. De nombreuses initiatives ont vu le jour et ont prouvé leur efficacité.

  • A fin décembre 2020, 50% du vignoble Wolfberger aura obtenu la certification HVE3. D’ici un an ce sera 75% de nos parcelles qui auront été certifiées Haute Valeur Environnementale niveau 3.
  • Aujourd’hui Wolfberger compte 53 ha de vignes Bio, les parcelles en cours de conversion vont augmenter de 40% d’ici fin 2022. La Maison soutient et accompagne ses producteurs passionnés et continue de développer des gammes de produits BIO variées et représentatives de l’AOC Alsace.
  • Echange, formation, prise en compte des changements climatiques, traçabilité fine, adaptation de méthodes, recherche… Wolfberger est un acteur visionnaire et précurseur qui met tout en œuvre pour produire durablement, restant en permanence à l’écoute de l’environnement.

TRANSITION VERS L’AGROÉCOLOGIE

Depuis plusieurs années Wolfberger est en pleine transition vers l’agroécologie : pouvoir pérenniser les exploitations de ses vignerons tout en apportant un patrimoine viticole riche et sain aux générations futures, tel est le devoir de ces 360 familles de passionnés. Pour elles, l’enjeu de travailler la terre différemment et de garantir une production de qualité conforme aux attentes des consommateurs du monde entier demeure primordial.

Les vignerons Wolfberger se fixent des objectifs ambitieux : comment diminuer l’utilisation de produits phytosanitaires ?

Un bulletin d’informations techniques

Il est envoyé toutes les semaines à l’ensemble des vignerons de la Coopérative pour adapter, ajuster et suivre (par typologie de sols et de cépages, et en fonction des aléas climatiques) l’état sanitaire des vignes.

Des propositions de réduction de dosage

Un ciblage ultra pointu de l’application de produits de Biocontrôle et de produits naturels peu préoccupants (composés de tisane d’osier et de prêle) permet d’adapter les doses. Ces dernières varient en fonction de la pression des maladies et ravageurs grâce à des données précises (stations météo, observations, Optidose) se concrétisant par la réduction d’au moins 30% des doses de produits phytosanitaires sur tout le vignoble Wolfberger.

Des tests et alternatives

Des alternatives à l’utilisation de produits phytosanitaires sont réalisées avec la mise en place de nouvelles variétés résistantes de cépages (Voltis/Floréal) non-OGM plantées ce printemps 2020. Certains vignerons mettent également en place la confusion sexuelle permettant d’éviter complètement l’usage insecticide.

L’agroforesterie

Les équipes techniques viticoles étudient l’approche de l’agroforesterie pour favoriser la biodiversité et le développement des auxiliaires qui seraient prédateurs des ravageurs et sources d’un microclimat favorable à la vigne.

MÉTHODES ALTERNATIVES

C’est encore grâce à l’Audace de ses équipes, que de nombreuses nouvelles méthodes alternatives de culture de la vigne, de préservation de la biodiversité, de fertilisation durable et de maintien de la typicité du vignoble alsacien ont vu le jour ces dernières années.

Petit tour d’horizon :

La mise en place d’un conservatoire ampélographique

La Maison Wolfberger a mis en place un conservatoire ampélographique (relatif à l’identification et la description des cépages) unique et inédit en Alsace. Sur plus de 135 parcelles prospectées, 700 souches ont été retenues et sélectionnées en fonction du rendement, de la vigueur, des caractéristiques organoleptiques des cépages alsaciens pour former la mémoire du vignoble Wolfberger mais également pour retrouver des cépages anciens oubliés comme le Hebling et le Knieperle.

Le couvert végétal

Le couvert végétal joue un rôle agronomique très important, cela évite l’évapotranspiration et apporte une fonction fertilisante et structurante aux sols : alimentation minérale et hydrique naturelle, auto-fertilisation des sols, garde-manger des vers de terre, biodiversité développée…

Ces atouts ont été prouvés avec succès par l’un des viticulteurs de la Coopérative, Hubert Gerber, qui s’est inspiré depuis plus de 10 ans de pratiques jusqu’ici réservées à l’agriculture brésilienne et allemande. Ces dernières avaient pour caractéristiques : le non labour, la reconstitution de la biomasse importante ainsi que la fraîcheur et température des sols.

Une dynamique qui a séduit plus largement le vignoble Wolfberger, avec de plus en plus d’utilisateurs du semis sous couvert et d’engrais verts, de semis directs permettant d’éviter des doses d’azotes.

Les initiatives audacieuses des vignerons

Certains viticulteurs-adhérents de la Maison n’hésitent pas à planter des arbres isolés, autrefois présents dans le vignoble comme des arbres fruitiers (sorbier, mirabellier, quetschier).

La certification HVE désormais déployée a permis de mettre en place un suivi précis et exhaustif des parcelles qui traduisent le mieux les actions en faveur de la biodiversité, présentes au sein du vignoble Wolfberger. Cela a mis en exergue de multiples initiatives comme la plantation de haies, des parcelles en lisières de bois, des prairies permanentes.

Des formations

Le savoir, le partage des connaissances, la vision théorique et les exemples pratiques demeurent essentiels dans la quête de nouvelles solutions : raisons pour lesquelles Wolfberger propose des formations aux vignerons afin que chacun puisse trouver les pratiques adaptées à son terroir.

Découvrez le programme Wolfberger pour une viticulture de demain ? Cliquez ici

Portée par ses valeurs d’audace, d’engagement et d’entraide, Wolfberger poursuit sans relâche son travail de manière précise selon une philosophie dont le credo est toujours : ESSAYER, ÉTUDIER, INNOVER, FORMER, DIGITALISER.

On ne s’arrête pas là !

Une vinification tout en audace, c’est quoi ?

Voici quelques exemples significatifs mis en œuvre en cave afin de poursuivre ces démarches qualitatives de la Terre jusqu’au dans le Verre de dégustation :

  • Saviez-vous que la majorité des vins et crémants Wolfberger sont adaptés pour des consommateurs végétariens ? aucun produit d’origine animale n’entre dans la composition des levures lors de la vinification de nos vins Signature et Crémants Bruts.
  • Nous avons développé depuis 2 millésimes des vins oranges : macération à l’ancienne sur vin blanc avec le cépage Chardonnay.
  • Réduction voire même suppression des sulfites plusieurs de nos références Vins en utilisant la bio protection levurienne sur mout et vendanges fraiches.
  • Chez Wolfberger, on a le sens du détail et de la minutie : les équipes de cavistes sont capables de séparer, isoler, tracer la provenance exacte des jus et donc des raisins de plus de 90 vins différents, en sus évidemment des  vins d’Appellation Grand Cru, Vendanges Tardives et les sélections parcellaires qui font l’objet d’un parcours précis selon les chartes.
  • Lors des vendanges, les outils et technologies pointues utilisées permettent un pressurage étudié en détail avec reprogrammation quotidienne pour une extraction optimisée des jus suivant les profils de cépages et de vins attendus (prise en compte et surveillance constante des éléments suivants : mesure débit, pression, pH , conductimétrie, dégustations comparatives).
  • Nos œnologues également appliquent ces principes audacieux pour tirer le meilleur de chaque raisin puisqu’ils décident parfois d’effectuer des fermentations longues de 6 semaines à 6 mois suivant les cuves pour complexifier les vins et provoquer une remise en suspension naturelle des lies.
  • Certains Crémants d’Alsace Wolfberger connaissent un parcours atypique et confidentiel car ils peuvent selon les gammes et produits reposer sur lattes pendant plusieurs années. Notre Crémant W40 était resté 6 ans en cave lors de la prise de mousse et de son vieillissement en bouteille avant dégorgement.
  • Les Crémants peuvent également connaitre une vinification dite nature ou 0 dosage, sans liqueur d’expédition ou d’autres vont naitre de l’assemblage audacieux de plusieurs cépages alsaciens. La créativité et l’expertise technique de notre maitre de chais et de nos œnologues rythment ainsi les innovations produits.

Découvrez les caves et boutiques Wolfberger

Wolfberger

6 Grand'Rue
68420 Eguisheim

Téléphone

+33 (0)3 89 22 20 20

+33 (0)3 89 23 47 09

Email

contact@wolfberger.com

Follow us on

Folgen Sie uns

Retrouvez Wolfberger
sur Facebook

Follow Wolfberger
on Twitter

Retrouvez Wolfberger
sur Youtube

Retrouvez Wolfberger
sur Instagram

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.