Viticulture de Conservation

Hubert Gerber, notre viticulteur à Nothalten, exploitant le Grand Cru Muenchberg élève la vigne selon une méthode appelée agriculture de conservation.

Qu’est-ce que l’agriculture de conservation ?

Hubert sème 1 à 2 fois par an plusieurs variétés de graminés, légumineux,  céréales, plantes… tout un écosystème qui s’aide, se protège et qui cohabite à merveille sur le sol gréseux du terroir. Ces plantes grandissent pour atteindre presque 2 mètres de haut jusqu’au paillage lorsque cette flore se linifie. Le paillage consiste, en pleine floraison, à plier les tiges vers le sol sans les casser. Le sol se retrouve ainsi recouvert par toute la végétation. La sève ne peut plus monter et les plantes sèchent. Le sol va être ainsi protégé du soleil et le paillage maintiendra une fraîcheur constante pour garantir à la vigne de grandir et de puiser les ressources nécessaires à son développement même en cas de temps sec. En respectant le cycle de la nature, la vie bactérienne est alors au ralenti et rien ne se décompose. Il est important de semer au moins 5 à 7 variétés différentes de plantes telles que : des pois pour l’azote, du seigle, du lin (idéal contre certains insectes ou contre les doryphores), des radis structurateurs, de la vesce, des trèfles d’alexandrine… une sélection minutieuse et adaptée au terroir pour conserver le sol intact et naturel. Aucun travail au sol n’est effectué. La magie de la nature opère et apporte aux sols tous les nutriments, minéraux, nécessaires aux vignes. En automne les vers de terre retourneront eux-mêmes sur plusieurs mètres de profondeurs, la terre pour faire le travail d’aération. L’homme collabore au plus près de la nature pour produire ainsi des raisins d’exception.

Les avantages de la couverture permanente du sol :

  • Elle limite l’évapo-transpiration, c’est à dire l’évaporation de l’eau contenue dans le sol, sous l’action du soleil et du vent. La couverture du sol limite fortement ce phénomène, et contribue ainsi à garder un sol toujours frais.
  • Elle favorise la biomasse du sol (la biomasse est l’ensemble des organismes vivants). La couverture du sol, liée au compostage, augmente sa teneur en humus, et accroît la vie micro-organique. De ce fait, la chaîne complète est plus importante. La biomasse d’un tel sol peut être trente fois supérieure à celle d’un sol travaillé de façon conventionnelle. A long terme, cette biomasse modifie la structure du sol, le rendant plus souple, plus léger, plus aéré, et permettant ainsi son ‘non-travail’.
  • La couverture permanente du sol permet aussi la vie aérienne en constituant un abri pour beaucoup d’insectes, prédateurs des différents ravageurs des cultures.
  • Enfin, elle limite grandement l’effet d’érosion.

LES AVANTAGES de cette technique avec le Rolofaca® inventé par Hubert et son frère :


– Supprime les herbicides.
– Constitue une habitation exceptionnelle pour la flore et la faune.
– Garde une meilleure humidité lors forte chaleur.
– Permet au lombric une plus grande surface de vie grâce à la fraîcheur et à l’humidité.
– Réduction de carburant, 35% de moins d’émission de CO2.
– Diminue les heures de travail.
– Absence d’entretien et d’usure du Rolofaca® .

Portrait d’un vigneron engagé : Hubert Gerber

Hubert Gerber, issu d’une famille de vignerons Wolfberger depuis plus de 3 générations, il exploite 9ha de vignes à Nothalten dans le Bas-Rhin. Une partie de ses vignes se situe dans le Grand Cru Muenchberg
Inspiré par l’agriculture et le maraîchage, Hubert travaille selon une méthode d’agriculture de conservation.

Auparavant, nous avions cet adage :
« Un binage vaut deux arrosages . »
On peut maintenant dire,
« Un paillage vaut bien aussi deux arrosages mais avec le travail en moins et les autres avantages.»

Découvrez sur la boutique en ligne Wolfberger

Découvrez les caves et boutiques Wolfberger

Wolfberger

6 Grand'Rue
68420 Eguisheim

Téléphone

+33 (0)3 89 22 20 20

+33 (0)3 89 23 47 09

Email

contact@wolfberger.com

Follow us on

Folgen Sie uns

Retrouvez Wolfberger
sur Facebook

Follow Wolfberger
on Twitter

Retrouvez Wolfberger
sur Youtube

Retrouvez Wolfberger
sur Instagram

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.